Categories
La marinière

La marinière : entre histoire, simplicité et tendance

La marinière : entre histoire, simplicité et tendance

Illustration de la mode française, la marinière a su s’imposer comme un incontournable modèle immortel de la mode. Sa rayure peut s’associer à tout style, tout âge et tout sexe même si, à priori, ce n’était pas gagné ! Laissez-nous vous transmettre l’histoire de notre marinière française : intemporelle et universelle.

Elle représente un maillot de corps à manche longue (la plupart du temps) en jersey de coton à rayures horizontales bleu et blanc.

Voici, le parcours d’une rayure rejetée et méprisée devenue symbolique de l’uniforme officiel.

Une progression historique en 3 étapes…

Le Moyen-Âge : rayure rime avec injure

Photo en noir et blanc d’un zèbre

La rayure est d’abord très mal perçue. Synonyme d’infamie et de trouble à l’ordre divin, la période médiévale réserve la rayure aux parias, aux criminels, aux lépreux et tous les autres marginaux de la société. Et pas que ! Pour la petite anecdote, le zèbre était lui même considéré comme créature du diable jusqu’à la Renaissance.

La Révolution française : la rayure symbole de soulèvement

Bicorne à la cocarde tricolore – LACMA

Il faudra attendre la période de la Révolution pour espérer voir la réputation de la rayure évoluée. En effet, étant mal considérée et portée que par le « petit peuple », les révolutionnaires à l’esprit rebelle ont saisi l’opportunité de la provocation en portant le style rayé devenu alors un symbole incontournable de leurs revendications.

Le 18ème et le 19ème siècles : la rayure au sein de la Marine

Le Radeau de la Méduse

Au début du 19ème siècle la seule personne à porter la rayure est un homme dans le tableau dramatique si bien connu : le radeau de la Méduse de Théodore Géricault. Cependant ses rayures sont verticales. Ensuite, les Anglais et Hollandais sont les premiers à inaugurer le style rayé ou « tricot rayé » se rapprochant le plus du terme « marinière » que nous connaissons tous aujourd’hui. Effectivement, l’uniforme emblématique des matelots les moins gradés est porté par dessus « la vareuse ». Elle s’illustre d’une chemise assez simpliste avec un col bleu marine. La rayure en jersey de coton peut être représentée sur des hauts, des pantalons et parfois même des slips !

Non seulement le motif permet d’être identifiable par hiérarchie mais aussi en cas de chute dans l’eau grâce à la visibilité des rayures. Par ailleurs, il est simple à reproduire et représente un coût de fabrication très bas par l’utilisation des matières et motifs peu coûteux. Pourquoi donc hésiter ?

C’est en mars 1858 que le gouvernement certifie le « tricot rayé » comme uniforme officiel de la Marine Nationale Française dans un décret qui impose une règlementation très spécifique de fabrication :

  • Indigo sur le torse et le dos
  • 14/15 rayures d’une largeur de 10mm sur les manches 3/4 dont le nombre n’est pas choisi au hasard (mythe du nombre de victoires de Napoléon Bonaparte)
  • Espacement de 20mm d’espace entre chacune d’entre elles

Les matelots en marinière

Avant, la marinière était fabriquée dans différents ateliers français. Aujourd’hui, la marinière est devenue tellement universelle qu’elle se fabrique partout dans le monde. Néanmoins, l’entreprise française Saint James s’apparente comme une des plus vieilles et une des plus grandes marques à avoir produit la marinière depuis ses débuts. Ce nom ne vous dit-il pas quelque chose ? Saint James et Choisis-moi sont en collaboration depuis la naissance de notre marque, c’est la rencontre de l’élégance à la française et d’un savoir-faire technique incontournable.

Finalement, la marinière effectue un virage à 360° dans les mentalités françaises avec un faux départ durant le Moyen-âge la laissant dépeindre un aspect négatif à priori pour en devenir un symbole officiel de notre Marine Française. Qui l’eut cru ?

C’est la raison pour laquelle Choisis-moi mise sur ce motif indémodable et tendance. Il est le reflet des valeurs que nous prônons : faire perdurer notre savoir- faire français mais également faire perdurer la qualité et l’élégance.

Retrouvez notre nouveau modèle, un sweat qui porte aussi bien son nom que le motif qui l’accompagne : ICONIQUE !

Partager :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

;
Avis vérifiés
185 avis