Categories
Blog Choisis-Moi

C’est quoi le Greenwashing ?

C’est quoi

le greenwashing ?

 

Le greenwashing est une technique marketing visant à se décrire plus respectueux de la nature qu’on ne l’est vraiment. Le discours sert à verdir l’image de l’entreprise. C’est comme la pub de la lessive qui lave encore plus blanc que blanc…

Difficile de se repérer entre un faux discours pour manipuler les clients et une vraie démarche écologique. Aujourd’hui, nombreuses sont les vitrines des magasins avec un message écolo comme lors d’une virée shopping chez Scotch and Soda qui mettait en avant le message suivant :  « Montrez votre amour pour les arbres !  Conçus avec des graphismes inédits. Ces modèles soulignent notre partenariat avec l’organisation caritative Trees For All . Leur mission est de planter des forêts dans le monde entier et de reboiser celles existantes. Vous voulez planter un arbre ? Inscrivez vous à notre newsletter et nous planterons un arbre pour vous, en collaboration avec Trees For All ! ». Cette démarche est génial, mais est-ce qu’elle donne simplement bonne conscience ? Est-ce qu’il s’agit d’une démarche commerciale ? Quoi qu’il en soit, il faut saluer la démarche vers laquelle nous devons tendre. Chez Superdy, autre discours : « Cette année, nous investissons dans plus de 12 000 producteurs de coton pour les aider à passer à l’agriculture biologique ». C’est top, on espère en tant que client que l’action existe car quand on rentre dans le magasin nous n’avons pas le temps de la vérifier. Le consommateur raisonné que nous sommes est de plus en plus sensible par ce genre d’action pour la planète. Le consommateur commence à prendre conscience qu’il produit des déchets et il souhaite une initiative écologique simple et presque clé en main. Beaucoup souhaite s’éloigner de la fast fashion mais le greenwashing n’est pas très loin. Pour éviter de tomber dans le panneau, le site internet WeDressFair  explique la technique du greenwashing chez les marques de vêtements.

A laisser faire la fast fashion, les conséquences du greenwashing sont importantes

 

  1. Les consommateurs ne peuvent plus démêler le vrai du faux, ils deviennent méfiants du « eco friendly » et ils risquent d’abandonner leur recherche d’une mode responsable. Quand la fast fashion se lance dans le greenwashing, elle perturbe les consommateurs et décrédibilise les marques slow fashion par rapport à leur prix de vente.
  2. La pollution ne ralentit pas car en annonçant un message positif, vert et écolo, la fast fashion gagne du temps sur la transition écologique qui est plus couteuse mais pourtant l’urgence climatique est immédiate.
  3. Les petites entreprises qui tentent d’améliorer la situation, de faire changer la mode et les mentalités perdent en crédibilité, en part de marché et en durée de vie. Les industriels de la fast fashion gagnent encore plus de terrain en verdissant leur message et tuent les petites structures de la mode et finalement ils continuent de polluer. En savoir plus sur la fast fashion et la pollution, c’est par ici.

 

Donc attention au greenwashing et aussi à la surconsommation verte car se soucier de la durabilité c’est bien mais il faut aussi se soucier de l’être humain qui produit ces vêtements. Produire des articles en cachemire, en coton bio ou teindre un vêtement naturellement pour 1,28€ c’est possible mais dans quelles conditions pour les ouvriers ?  

Pour éviter de partir d’une bonne intention et finir dans le piège du greenwashing ou de l’esclavage moderne (fast fashion et esclavage moderne) mieux vaut :

  • acheter local,
  • privilégier les circuits courts,
  • consommer made in France, le vrai made in France, car il peut aussi y avoir débat sur ce sujet. Achetez pas très loin de chez vous, des marques slow fashion qui réalisent des petites collections en France même si elles ne sont pas 100% bio, généralement la qualité et le savoir faire riment souvent avec raison (C’est quoi une marque responsable ?). Vous serez garanti d’une fabrication protectrice des droits des salariés, avec des normes environnementales plus exigeantes et vous réduirez votre impact carbone grâce au temps de transport qui sera réduit.

Pour aller plus loin sur le sujet, vous pouvez découvrir sur Arte le documentaire « Fin de la fast fashion, place aux habits durables » et découvrir également les jolis modèles Choisis-moi provenants d’une fabrication exclusivement française (c’est ici).

Partager :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

;
Avis vérifiés
257 avis